Fête de la Science en Normandie

du 6 au 16 octobre 2023

SCIENCES EN BULLE : NOUVELLE ÉDITION, NOUVEAUX THÈMES DE RECHERCHE

Depuis 2019, le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et le Syndicat national de l’édition (SNE) éditent une bande dessinée inédite à l’occasion de la Fête de la Science. Ce livre, intitulé « Sciences en bulles » permet chaque année à une dizaine de doctorant·e·s de raconter leurs travaux de recherche à travers un support accessible et attractif, en particulier pour les jeunes.


Face au succès grandissant chaque année, « Sciences en bulles » revient pour une quatrième édition ! Cette année, 11 jeunes chercheurs, dont un binôme, ont finalement été retenus pour leur goût du partage des sciences, la qualité de leur candidature et la complémentarité disciplinaire de leurs sujets de thèse.

Créer des planches de vulgarisation scientifiques n’est pas chose aisée. Pour cela, chaque doctorante et doctorant est accompagné par leur accompagnant universitaire et deux médiatrices scientifiques de l’université Grenoble Alpes et l’université de Poitiers afin de concevoir des contenus clairs et ludiques. Ces textes servent de support à la scénarisation et l’illustration, ainsi qu’à l’élaboration des contenus finalisés du livre, sous l’œil attentif d’une éditrice du Groupe Science pour tous du SNE. Une opération en partenariat avec le Ministère de la Culture, la Conférence des présidents d’université(CPU) et le réseau Art+Université+Culture.

« Sciences en bulles » est un livre spécialement édité pour la Fête de la science et diffusé dans de nombreuses librairies pour tout achat de livres de science, mais aussi distribué dans de nombreux points relais.

Découvrez dès à présent les identités des futurs chercheurs et des 10 sujets de recherche qui seront proposés !

Voici les 11 doctorantes et doctorants ainsi que leurs sujets de thèse à découvrir sans plus attendre :

  • Camille Zoude, doctorante du Laboratoire de Science des Matériaux (MatéIS) pour l‘université de Lyon (Insa de Lyon)
    • Discipline : science des matériaux
    • Sujet de thèse : Stockage d’énergie thermochimique dans des composites architecturés géopolymères-sel hygroscopiques.

  • Elodie Le Souchu, doctorante du  laboratoire de Biologie des Ligneux et des Grandes Cultures(LBLGC) pour l’université d’Orléans
    • Discipline :  biologie
    • Sujet de thèse : Effets des dépérissements de chênes sur les communautés d’insectes des canopées

  • Zélie Wuthrich, doctorante du  laboratoire Lettres Idées Savoirs pour l’université Paris-Est Sup – UPEC 
    • Discipline : philosophie / politique
    • Sujet de thèse : Les incertitudes des modèles climatiques et leur impact sur la mise en œuvre des politiques environnementales

  • Mélanie Guardiola,  doctorante du Centre de recherche et d’enseignement de géosciences de l’environnement pour Aix-Marseille Université 
    • Discipline : paléoclimat
    • Sujet de thèse : Dynamique hydro-climatique et cycle du carbone dans le bassin central du Congo au cours de l’Holocène (ORACLE)

  • Thomas Panaget, doctorant du laboratoire physico-chimie des processus de combustion et de l’atmosphère (UMR 8522) pour l’université de Lille
    • Discipline :  chimie
    • Sujet de thèse : Étude cinétique de la combustion aux basses températures à l’aide de flammes froides stabilisées

  • Valentine Bellet, doctorante du Centre d’études spatiales de la biosphère pour l’université Toulouse III – Paul Sabatier
    • Discipline: intelligence artificielle, télédétection
    • Sujet de thèse : L’intelligence artificielle pour la surveillance des écosystèmes

  • Antoine Blanc, doctorant à l’Institut des géosciences de l’environnement pour l’université de Grenoble Alpes
    • Discipline : hydro-climatologie
    • Sujet de thèse : Grenoble Alpes Métropole et son adaptation au changement climatique : les scénarios atmosphériques générateurs de précipitations extrêmes dans les Alpes du Nord françaises et leur évolution

  • Mohammed Kharbouche, doctorant à Pacte pour l’université de Grenoble Alpes
    • Discipline : sciences économiques
    • Sujet de thèse : Changement climatique et production industrielle d’une métropole alpine : quels choix socio-économiques face à l’intensification des extrêmes ?

  • Clémentine Leroy, doctorante de l’unité de recherche « Abeilles et Environnement » (Inrae) pour Universitéd’Avignon
    • Discipline : sciences agronomiques
    • Sujet de thèse : Évaluation de la sensibilité des abeilles sauvages aux variations des ressources florales à travers une approche éco-physiologique

  • Gaïa Marchesini, doctorante de Lab’Urba pour l’université Gustave Eiffel
    • Discipline : urbanisme
    • Sujet de thèse : La planification de la prévention et de la gestion des déchets post-catastrophe

  • Kim Lefebvre, doctorante du Centre de recherches sur les littératures et la socio-poétique pour l’université Clermont Auvergne
    • Discipline : littérature générale et comparée
    • Sujet de thèse : L’épopée vidéoludique ou la réappropriation du genre épique dans le jeu vidéo : une métamorphose multiforme et transdisciplinaire. Étude du sous-genre post-apocalyptique.


Retrouvez les éditions précédentes de Science en Bulle en téléchargement libre :

> édition 2019             Sciences en Bulles numérique 2019  (PDF, 6 Mo)                       

> édition 2020             Sciences en Bulles numérique 2020  (PDF, 9 Mo)                       

> édition 2021             Sciences en Bulles numérique 2021  (PDF, 40 Mo)   

Partager cette actualité :